Cahier des charges : Citerne

Cahier des charges : Citerne

Show-room exceptionnel à découvrir d'infos

Citerne

Citerne à mazout

Si le bâtiment est construit sur cave :

La citerne en acier d’une capacité de 2.250 litres est placée dans une cave. Une jauge à flotteur est fixée sur la citerne. Sur demande, une canalisation pour remplissage de l’extérieur peut être réalisée.

Dans le cas d’un bâtiment sans cave :

Sauf mention contraire au devis chiffré, la citerne d’une capacité de 2.800 litres est enterrée. Le réservoir est revêtu d’une couche de jutage, de deux couches d’asphaltage et est cimenté au lait de chaux. Il est lesté en fond de fouille. Une chambre de visite surmontée d’un couvercle en fonte permet l’accès à la citerne.

Une jauge pneumatique permet de visualiser le niveau de mazout.

Citerne à gaz

Dans le cas d’un chauffage GAZ dont le raccordement au gaz de ville n’est pas possible, il faut prévoir une citerne. Celle-ci peut être enterrée ou hors sol. Dans les deux cas, le maitre de l’ouvrage doit faire la démarche d’acquisition de la citerne gaz auprès d’un fournisseur agréé pour la fourniture et l’installation. Un contrat de pose avec une réception devra être effectué. Cette démarche doit être effectuée avant la réception du bâtiment afin de réaliser la mise en chauffe du bâtiment. La gaine de raccordement entre la maison et la citerne est à charge du fournisseur de la citerne. La citerne gaz devra être placée selon les normes en vigueur.

Un coffret est placé sur la façade extérieure du mur arrière de la chaudière.

Recevez notre Newsletter& bénéficiez en avant-première de toutes nos offres

© 2017 Maisons Baijot, tous droits réservés | Plan du site | Offres d’emploi | Contact | Mentions légales