Cahier des charges : Installation électrique

Cahier des charges : Installation électrique

Show-room exceptionnel à découvrir d'infos

Installation électrique

L’ensemble de l’installation est réalisé conformément aux directives du Règlement Technique en vigueur au moment de l’élaboration du devis chiffré. Les travaux débutent par le tracé des installations sur les parois des locaux en collaboration avec l’acquéreur. Les tracés ont pour but de déterminer l’emplacement définitif souhaité des tableaux, des appareils et des équipements détaillés ci-dessous.

L’installation est encastrée dans les murs, sols et plafonds des locaux habités et plafonnés. Elle est apparente et sous-tube dans les locaux du sous-sol (caves, garages, chaufferie,...) et dans les locaux non plafonnés.

L’installation commence au coffret divisionnaire et comprend :

  • un tableau général du type armoire en matière isolante suffisant pour 10 circuits, la protection de ces circuits est réalisée par des coupe-circuits à fusibles automatiques et par deux disjoncteurs différentiels ;
  • les interrupteurs du type à bascule placés en général à 1 m du sol près des huisseries, côté serrure de la porte et les prises avec sécurité du même type que les interrupteurs ;
  • les tubages vides en attente à l’endroit de l’arrivée des régies pour le circuit intérieur de téléphone et de télédistribution (avec fil de tirage) ;
  • la sonnette de la porte d’entrée avec bouton poussoir muni d’un porte-étiquette ;
  • la liaison équipotentielle principale réalisée en fil V.O.B. reliant à la terre la structure métallique restant accessible, les canalisations départ et retour chauffage, la chaudière et les canalisations sanitaires ;
  • la liaison équipotentielle secondaire réalisée en fil V.O.B. reliant à la terre pour chaque salle d’eau, les parties métalliques des canalisations eau chaude et eau froide, les canalisations de départ et de retour de chauffage ainsi que la broche de terre des prises ;
  • la réception de l’installation par un organisme agréé choisi par les Maisons Baijot.

La mise à la terre est réalisée au moyen d’un fil en cuivre plombé placé dans le fond des fouilles sur le pourtour du bâtiment sous les semelles de fondation (prévu dans le corps d’état gros œuvre, article « Boucle de terre »).

Si des renforcements s’avèrent nécessaires (terrains rocheux et sablonneux), ceux-ci seront exécutés moyennant adaptation du devis chiffré.

La fourniture du câble et du coffret et les raccordements (au coffret et réseau public) restent de la compétence de la société distributrice.

Des détecteurs incendie sont prévus dans le devis chiffré. Ces détecteurs sont certifiés BOSEC. Un signal sonore averti la présence de fumée ou de gaz. Ils comprennent un indicateur de perte de puissance lorsque la batterie est faible.

Une installation standard est décrite ci-après :

Les équipements sont définis de manière quantitative dans le devis chiffré.

Electricite

Suivant le devis chiffré, nous prévoyons un pack complémentaire que vous pourrez disposer où vous le souhaitez dans votre maison.

Soit un complément de : 10 prises ou tubage multifonctions (alarme, home cinéma,…).

Recevez notre Newsletter& bénéficiez en avant-première de toutes nos offres

© 2017 Maisons Baijot, tous droits réservés | Plan du site | Offres d’emploi | Contact | Mentions légales