Cahier des charges : Murs intérieurs rez et étage

Cahier des charges : Murs intérieurs rez et étage

Show-room exceptionnel à découvrir d'infos

Murs intérieurs rez et étage

Tous les murs (porteurs et cloisons) du rez-de-chaussée sont réalisés en blocs de béton d’argex isolant posés au mortier de ciment. Ils le sont également à l’étage dans le cas de l’utilisation d’une charpente traditionnelle. Le bloc de béton d’argex présente les avantages d’un coefficient d’isolation thermique élevé, d’une très bonne isolation acoustique et d’une résistance élevée contre l’incendie.

L’utilisation du même matériau pour tous les murs présente des avantages appréciables :

  • caractéristiques mécaniques identiques, d’où comportement homogène et uniforme limitant fortement les phénomènes de retrait et de dilatation ;
  • contrairement à l’utilisation de matériaux hétérogènes, le format identique des blocs d’argex permet une liaison parfaite aux angles ;
  • le haut pouvoir isolant (acoustique et thermique) du béton d’argex garantit un confort optimum sans utilisation de techniques complémentaires.

Les épaisseurs des murs varient :

Mur en béton d’argex isolant de 9 cm d’épaisseur

Cloisons de séparation sans aucun pouvoir porteur et uniquement si l’exiguïté du plan ne permet pas la mise en oeuvre d’un bloc de 14 cm.

Mur en béton d’argex isolant de 14 cm d’épaisseur

Cloisons de séparation sans aucun pouvoir porteur ou murs ayant un pouvoir porteur permettant la pose de hourdis suivant avant-projet ou plan d’exécution.

Mur en béton d’argex isolant de 19 cm d’épaisseur

Murs ayant un pouvoir porteur et pouvant reprendre deux portées de hourdis tout en garantissant une surface de pose optimum.

Maçonnerie apparente

Dans les locaux non plafonnés (garage, cave, buanderie), la maçonnerie est jointoyée à plat. A la demande du client, il est possible de travailler avec une maçonnerie apparente dans les locaux habitables.

Isolation contre les murs intérieurs

Aux endroits nécessaires ou suivant les recommandations du responsable PEB, des isolants seront prévus. Ceux-ci sont posés mécaniquement contre les parois, ils peuvent être de matériaux différents en fonction de l’utilisation.

Coupure de pont thermique

Le premier tas de bloc des murs des locaux chauffés du rez-de-chaussée est prévu un bloc isolant d’assise en béton cellulaire d’épaisseur variable et d’une hauteur de 25 cm. Grâce à son haut pouvoir isolant, celui-ci assure l’isolation entre le plancher, les murs extérieurs et les sous-sols. Cette coupure thermique évite ainsi les ponts thermiques et assure la conformité des nœuds constructifs à traiter pour la norme PEB.

Ce même bloc est posé aussi au niveau de l’entrait de la charpente. Dans ce cas, un bloc isolant d’assise en béton cellulaire y est prévu. Celui-ci assure la coupure thermique évitant les ponts thermiques et assure la conformité des nœuds constructifs à traiter pour la norme PEB.

Les quantités en mètre linéaire sont reprises au devis chiffré.

Recevez notre Newsletter& bénéficiez en avant-première de toutes nos offres

© 2017 Maisons Baijot, tous droits réservés | Plan du site | Offres d’emploi | Contact | Mentions légales