Cahier des charges : Ventilation

Cahier des charges : Ventilation

Show-room exceptionnel à découvrir d'infos

Ventilation

Ventilation du réseau sanitaire

Une ventilation primaire prolongée en toiture assure la ventilation du réseau sanitaire et de la fosse septique. Pour autant que le poste sanitaire soit confié aux Maisons Baijot.

Ventilation conforme à la Région Wallonne NBN D50.001

Le système de ventilation choisi par les Maisons Baijot pour se conformer aux exigences de la Région Wallonne, est le système (C+ ou similaire).

L’alimentation en air frais (OAR) des locaux dits « secs » (séjour, living, chambres, bureau, etc, …) est assuré par un système de grille obturable et réglable intégré dans la menuiserie extérieure. Les grilles se situent dans l’ouvrant du châssis, entre le vitrage et le profilé supérieur.

Les débits minimum exigés par la norme sont les suivants en fonction de la surface du local :

  • • Séjour : 75 m3/h
  • • Bureau : 25 m3/h
  • • Chambres : 25 m3/h
  • • Salle de jeux : 25 m3/h

L’évacuation de l’air vicié (OEM) est assurée par un groupe extracteur mécanique dans les locaux dits « humides » (salle de bains, cuisine, buanderie, w-c …). Cette unité d’extraction est située dans le garage ou la buanderie et reliée aux locaux humides par des gaines dans les endroits non protégés. A la demande de l’acquéreur, suivant une adaptation du devis chiffré, ces gaines peuvent être habillées d’un caisson en bois.

Les débits minimum exigés par la norme pour les locaux humides sont les suivants :

  • • Cuisine fermée : 50 m3/h
  • • Cuisine ouverte : 75 m3/h
  • • WC : 25 m3/h
  • • Salle de bains : 50 m3/h
  • • Salle de douches : 50 m3/h

Le transfert de l’air des locaux dits secs vers les locaux dits humides (OT) est favorisé par un jour de 1 cm laissé sous les portes des différents locaux.

Ce système de ventilation demande peu de place utile dans les locaux techniques et les faux plafonds sont évités car il n’y a pas de bouches de pulsion nécessaire pour amener l’air frais. Une seule sortie est prévue pour l’extraction de l’air vicié.

Ventilation hygroréglable

C’est un système de ventilation à extraction mécanique à la demande qui comprend en fonction des pièces :

  • Un groupe de ventilation mécanique hygroréglable
  • Une bouche d’extraction par buanderie avec détecteur d’humidité
  • Une bouche d’extraction par WC avec détecteur de présence
  • Une bouche d’extraction par cuisine et SDB avec détecteur d’humidité et de présence

Ce système assure une ventilation permanente de l’ensemble de la maison et garantit un renouvellement d’air optimum grâce à une détection d’humidité pièce par pièce. Les débits varient automatiquement et s’adaptent à vos besoins, permettant ainsi de réaliser des économies sur la facture de chauffage.

Ce système consiste à créer un mouvement de circulation d’air dans le bâtiment de telle sorte que l’air neuf entre naturellement par les locaux dits «secs» (bureau, chambres, séjour, ...) et que l’air soit extrait par un ventilateur dans les locaux «humides» (sanitaire, buanderie,...) ou «viciés» (WC, cuisine,...). L’air chemine à travers plusieurs locaux par ordre croissant de pollution en passant sous les portes.

Ventilation double flux

L’installation d’un système de ventilation du type D, soit ventilation double flux avec récupération de chaleur peut être envisagée, moyennant une étude approfondie spécifique du projet et une adaptation du devis chiffré. Ce système intègre un échangeur de chaleur à haut rendement qui récupère la chaleur véhiculée par l’air vicié et réchauffe l’air frais entrant. Des bouches d’extraction sont placées dans les locaux dits « humides » tandis que des bouches de pulsions amènent l’air extérieur préalablement réchauffé dans les locaux dits « secs ».

Recevez notre Newsletter& bénéficiez en avant-première de toutes nos offres

© 2017 Maisons Baijot, tous droits réservés | Plan du site | Offres d’emploi | Contact | Mentions légales