Mise en ligne le 2009-09-21

Un cahier des charges "FULL"

Un cahier des charges

Un cahier des charges « full »

Les maisons Baijot font face à la crise avec... un cahier de charges des plus complets. Utopique ? Non, honnête, pour l'entreprise.

La critique est connue à l'encontre des grosses entreprises de construction : elles ne proposeraient que des types de maisons formatés ou du préfabriqué. Du vite fait bien fait pour un carnet de commandes qui déborde.

Cette vision, les Maisons Baijot, dont une maison-témoin est présente à Weyler, près d'Arlon, depuis un an, veulent la casser. L'entreprise de construction de Patignies (Gedinne) se voulant en effet à mille lieux de ces idées reçues. Elle revendique la carte de l'honnêteté et du contact privilégié avec chacun de ses clients, au travers d'un cahier des charges le plus complet possible et modulable à souhait selon le client. Un gage de qualité, également, pour Baijot.

« Ce n'est pas du tout la quantité que l'on vise, mais avant tout la qualité et respecter nos engagements, assure Dany Baijot, directeur général de l'entreprise. On étudie toujours le projet en fonction des souhaits et des besoins du client. On lui fait une offre uniquement lorsqu'on connaît tous les détails. Par exemple, nous effectuons des essais de sols. Nous sommes les seuls à le faire. On utilise également les matériaux les plus isolants, comme le polyuréthane. Dans chacune de nos maisons, il y a, entre autres, cuisine équipée, salle de bain complète, un aménagement des abords etc. Le tout choisi avec le client. Nous ne voulons pas de mauvaise surprise pour lui au final. » Pas de prix affichés en grand pour appâter la clientèle, donc, pour cette entreprise familiale. « Nous ne voulons pas entrer dans la guéguerre de celui qui proposera le moins cher.

Nous savons qu'à charge égale, nous sommes moins chers que beaucoup, affirme Valery Bougard, directeur commercial. Le catalogue proposé se veut avant tout une source d'inspiration. On entame une réflexion avec chaque client sur ce qu'il veut dans sa maison et on suit au jour le jour ce qui se passe sur chantier. Nos ouvriers partent et reviennent tous les jours de Patignies pour nous faire part de la réalité du chantier. On se connaît tous dans l'entreprise et nous ne travaillons qu'avec des personnes de confiance. »

Article paru dans L'Avenir Luxembourg

Recevez notre Newsletter& bénéficiez en avant-première de toutes nos offres

© 2019 Maisons Baijot, tous droits réservés | Plan du site | Offres d’emploi | Contact | Mentions légales | Portail